Affaire des assistants FN : un préjudice potentiel de près de 5 millions d'euros, selon le Parlement européen