L’agression de Jean-Vincent Placé fait bien rire les cadres du FN