Lepénisme, polémiques et poursuites judiciaires : qui est Jean-François Jalkh, éphémère patron par intérim du FN ?

Pétainisme, abus de confiance, escroquerie... Voici celui que Le Pen avait mis en place pour lui succéder.

Encarté depuis quarante-trois ans, ce député européen, peu habitué à la lumière, n'est resté que quatre jours à la tête du Front national. En cause : des propos négationnistes qu'il aurait tenus en 2000, même s'il nie les avoir prononcés.

http://www.francetvinfo.fr/politique/front-national/quatre-choses-a-savoir-sur-jean-francois-jalkh-le-patron-par-interim-du-front-national_2161352.html