Pour Marine Le Pen, la sortie de l'euro n'est plus une priorité du Front national