Recherché pour purger une peine de prison, un militant d'extrême droite était voisin du ministre de l'Intérieur