Steeve Briois perd son immunité parlementaire, Marine Le Pen parle d'une dictature